Audrey Tautou Web @ audreytautou.org est un site de fan non officiel qui n'est en aucun cas commercial ou lucratif. Nous ne sommes pas affiliés ou en contact avec Mlle Audrey Tautou et ne pouvons donc pas lui transmettre de courrier ou demande quelconque. Ce site a pour but d'informer toute personne intéressée par la carrière d'Audrey Tautou, nous ne postons rien sur la vie privée. Si un élément du site est votre propriété et que vous ne souhaitez pas sa publication ici-même, merci de bien vouloir nous contacter de façon à ce que nous nous mettions en conformité avec votre volonté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Audrey Tautou est encore une toute jeune actrice. La preuve, elle arrive pile à l'heure au rendez-vous. La demoiselle, récemment césarisée, défend le film de Laurent Firode, un premier long-métrage au très petit budget, tourné en cinq semaines avec des inconnus, ou presque. " Le Battement d'ailes du papillon " met en scène sept personnages qui ne font que se croiser. Un petit rôle pour Audrey (à peine dix minutes) mais qui suffit à nous faire succomber. A peine maquillée, les pommettes roses et une coupe à la Louise Brooks, elle a la grâce et la fraîcheur de ses 22 ans. Entretien.

Qu'est-ce qui vous a touchée dans ce film ?
Le scénario. Il partait d'une très jolie idée : les conséquences de petits détails sur toute une vie. Quant au réalisateur, Laurent Firode, il a tout simplement beaucoup de talent. Faire un film avec un budget aussi serré, cela tient du miracle. Je sais bien que les gens vont voir les films pour les acteurs, et celui-là n'a aucune tête d'affiche au générique. Même si Faudel et moi-même sommes un peu connus, j'ai conscience que ce n'est pas moi qui déplacerai les foules!

Vous avez une scène avec Faudel, comment était-il sur le tournage ?
II est vraiment adorable, alors que les conditions étaient parfois extrêmes : il nous arrivait de nous changer ou de nous faire maquiller dans les toilettes d'un café. Cela ne lui a jamais posé de problème.

Le film démarre sur la lecture de votre horoscope qui vous prédit l'amour. Croyez-vous aux horoscopes ?
Je ne les lis jamais. Je suis plutôt du genre terre à terre !

Avec quel partenaire masculin rêveriez-vous de jouer ?
Gérard Lanvin. J'admire autant l'homme que l'acteur. Je le trouve dense et séduisant.

Comment fait-on pour engager Audrey Tautou ?
Je ne suis pas Catherine Deneuve (rires), et je n'ai pas la tête dans les étoiles. Un bon scénario suffit à me séduire, même si je n'ai qu'un tout petit rôle.

Quel regard portez-vous sur votre courte carrière ?
Je n'ai pas à me plaindre, mais je doute tout le temps. C'est si facile d'être au sommet quelque temps, puis de retomber ! Les rêves que l'on a, l'envie de faire ce métier, sont les mêmes pour tout le monde. Et rares sont ceux qui réussissent s'épanouir et à vivre de leurs cachets. C'est injuste.

Vos amis vous perçoivent-ils de la même manière qu'avant ?
Mes amis intimes, oui, mais avec certains le contact n'est plus le même. Il suffit de ne pas voir quelqu'un pour s'entendre dire : " Ça y est, elle se la joue... " Quand on a la chance de travailler, ça provoque des envies ou des complexes chez d'autres, et c'est souvent dur à gérer.

Comment réagit votre entourage familial à ce début de notoriété ?
Je suis loin d'être une vedette, mais j'essaie de me préserver, et de les préserver. Lorsque des gens les approchent pour " m'avoir ", je dis toujours non.

Et vos parents ?
Ils sont fiers de moi, tout comme de leurs autres enfants. J'ai eu la chance de grandir dans une famille normale et équilibrée !

Avez-vous toujours voulu faire ce métier ?
Pas du tout. Lorsque j'avais 10 ans, j'étais fascinée par les primates. Je voulais être anthropologue. Comme dans " Gorilles dans la brume "... Après mon bac, je suis allée vers le théâtre. J'ai suivi le cours Florent parallèlement à des études de lettres. Puis, Tonie Marshall m'a donné ma chance.

Justement, dans " Vénus Beauté ", vous avez une scène assez osée avec Robert Hossein...
C'est seulement trois jours avant, que j'ai commencé à m'affoler... Le jour même, j'étais tétanisée, mais comme Tonie Marshall est une femme extrêmement intelligente et délicate, ça s'est super bien passé.

Vous avez obtenu le césar du meilleur espoir pour ce film, qu'est-ce que cela a changé ?
Rien. J'ai recommencé à travailler aussitôt, et je n'ai pas vraiment eu le temps d'y songer. Les scénarios ne se sont pas entassés sur mon bureau pour autant!

Ce soir-là, vous étiez habillée par Jean-Paul Gaultier, pourquoi ce couturier ?
Six mois auparavant, je me suis retrouvée à côté de lui lors une soirée. On s'est mis à discuter. Il m'a dit qu'il serait ravi de m'habiller. Quand j'ai su que j'étais nominée, je ne me suis pas posé de questions.

Vous suivez la mode ?
Je confonds Prada avec Gucci, je ne suis jamais allée chez Colette, je n'ai aucune marque fétiche. Lorsqu'un vêtement me plaît, je l'achète. Je préfère les boutiques du Marais à celles de l'avenue Montaigne ! Pour les séances photos, quand on me demande comment je veux être habillée, je ne sais jamais quoi répondre.

Faites-vous un peu attention à vous ?
Pas vraiment. Je ne fume pas, je ne bois pas comme un trou, et je m'offre un gommage de peau une fois tous les six mois. J'aime bien me maquiller de temps en temps, mais cela reste très léger : une touche de rouge à lèvres, un peu d'anti-cernes...

Des actrices confirmées comme Marie Gillain ou Virginie Ledoyen ont des contrats avec de grandes marques de cosmétiques, cela vous tenterait-il aussi?
Pas pour l'instant. J'ai avant tout envie d'exercer mon métier d'actrice.

Y a-t-il des films dans lesquels vous auriez aimé jouer ?
" La Fille sur le pont ", de Patrice Leconte, mais je n'aurais jamais pu être aussi bien que Vanessa Paradis.

Vous avez coupé vos cheveux ?
Oui, pour le film de Jean-Pierre Jeunet que je tourne actuellement.

Quels sont vos projets, après ce tournage ?
Des vacances, probablement. J'ai du mal à m'intéresser à autre chose lorsque je tourne. Je ne suis même pas pendue au téléphone, c'est dire!

 

 

» retour à l'index

 

 

 

 

 

Drew Barrymore Mariah Carey Keira Knightley fansite Kate Hudson Web Jennifer Lopez Web Meg Ryan Network - fansite liens