Audrey Tautou Web @ audreytautou.org est un site de fan non officiel qui n'est en aucun cas commercial ou lucratif. Nous ne sommes pas affiliés ou en contact avec Mlle Audrey Tautou et ne pouvons donc pas lui transmettre de courrier ou demande quelconque. Ce site a pour but d'informer toute personne intéressée par la carrière d'Audrey Tautou, nous ne postons rien sur la vie privée. Si un élément du site est votre propriété et que vous ne souhaitez pas sa publication ici-même, merci de bien vouloir nous contacter de façon à ce que nous nous mettions en conformité avec votre volonté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Travail:
Je ne me pose pas beaucoup de questions. Le travail de comédien est aussi abstrait pour moi que pour vous. Je crois être assez instinctive. Je n’ai pas de méthode et je ne travaille pas devant ma glace. N’ayant pas envie de réfléchir à la psychologie du personnage que je dois interpréter, je m’amuse avec lui. J’y pense et je me fie à mon inconscient. J’ai besoin du regard du metteur en scène et c’est à moi de m’infiltrer dans son univers. C’est un travail d’équipe.

Jeunet:
Avant de le connaître, Jean-Pierre Jeunet était déjà pour moi un grand réalisateur. Quand on m’a annoncé que j’allais le rencontrer, c’était comme si on m’avait dit que j’avais rendez-vous avec Luc Besson, Mathieu Kassovitz ou Jean-Paul Rappeneau. A travers Alien 4 et La cité des enfants perdus, j’aimais sa fantaisie, la façon dont il filmait. Il y a une touche Jeunet, ses films ne ressemblent pas à ceux des autres.

Tournage:
J’ai découvert quelqu’un qui travaille énormément, ne laisse rien au hasard, sait exactement ce qu’il veut et ne fait pas de compromis. Comme il travaille trois fois plus que ses techniciens et ses acteurs, on le considère avec respect. Quand on arrive en début de semaine sur le tournage, on sait qu’il a passé le week-end à chercher ses cadres dans les décors avec des doublures, avant de les faire imprimer et de les coller sur des cartons. C’est quelqu’un de très cartésien et de très attentionné, tout le contraire d’un fou ou d’un égoïste. Avec lui, j’ai appris la précision. Se placer par rapport à la caméra, adopter une position gracieuse, des choses qui lui importent et qu’on à coeur de lui donner.

Métier:
J’ai toujours aimé le théâtre et les métiers du spectacle, les costumes, les décors. Mes parents m’ont offert, en cadeau de bac, un stage d’été de 15 jours au cours Florent. Ça m’a tellement plu que j’ai continué à la rentrée, parallèlement à la fac de lettres modernes, sans oser imaginer en faire mon métier, même si j’en rêvais inconsciemment et secrètement. Je suis, en fait, tombée très simplement dans ce métier car le
cours Florent m’a permis de faire des castings et de travailler très vite.

Garde-fou:
Je suis quelqu’un d’indépendant et solitaire. Pour être bien dans ce métier, j’ai l’impression qu’il faut veiller à ce que ce ne soit pas la seule chose qui vous anime et avoir de bons amis, fidèles, avec qui on passe des moments vrais. Le temps d’un tournage, on vit en autarcie au sein d’une famille qui sont les acteurs et les techniciens. Ce sont des rapports intenses et passionnels mais très éphémères.

Passion:
J’ai fait récemment un voyage en Indonésie qui m’a ouvert les yeux sur le monde. C’est ma nouvelle passion. Je ne me sens pas déconnectée de la réalité et je n’ai pas besoin de voir la pauvreté pour me rendre compte que je suis privilégiée. C’est juste découvrir des choses qu’on ne soupçonne pas ici quand on n’a pas la chance ou le désir de voyager. Juste un besoin de voir d’autres d’horizons, d’autres gens, d’autres cultures,
d’autres façons de vivre le temps.

 

» retour à l'index

 

 

 

 

 

Drew Barrymore Mariah Carey Keira Knightley fansite Kate Hudson Web Jennifer Lopez Web Meg Ryan Network - fansite liens